Forum des étudiants en médecine dentaire
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 L’interdiction des amalgames en Europe attendra

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
mydentiste
Spécialiste
Spécialiste


Messages : 187
Localisation : Paris
Classe : Chirurgien Dentiste Spécialiste
Inscrit le : 26/10/2010

MessageSujet: L’interdiction des amalgames en Europe attendra   Sam 10 Nov 2012 - 23:50

plap je l’espère bien


L’interdiction des amalgames en Europe attendra

07/11/2012

Non, les autorités françaises n’ont pas varié dans leur appréciation sur les amalgames, comme l’a prétendu une campagne de presse cet été. Elles ne s’opposent pas à son interdiction, mais veulent des garanties sur une alternative crédible.


La Commission européenne a récemment lancé une campagne de recrutement d’experts sur la sécurité de l’usage des amalgames dentaires et de ses substituts. Cette démarche s’inscrit dans la préparation de futures initiatives législatives, mais aussi dans l’avancée des négociations internationales au sein des Nations unies visant à conclure un traité sur le mercure en 2013. À Bruxelles, certains pays et groupes d’intérêts demandent une réduction, voire un arrêt total, de l’usage du mercure dans les amalgames au nom de la protection de l’environnement.

En 2008, une étude du Comité scientifique des risques sanitaires émergents et nouveaux (SCENIHR) concluait au caractère inoffensif des amalgames dentaires sur la santé humaine. Désormais, le nouveau cheval de bataille des anti-mercure est donc environnemental. À ce jour, seuls le Danemark et la Suède souhaitent une interdiction totale. Mais ces tentatives d’influer sur les futures décisions de la Commission se confrontent au pragmatisme du législateur européen. En effet, le droit européen demeure surtout économique. Une éventuelle interdiction des amalgames est conditionnée aux possibilités réelles de recours à des produits de substitution et à leur coût, ce dernier facteur étant particulièrement déterminant. Or, les substituts disponibles sur le marché restent moins efficaces que les amalgames, et leur coût s’avère significativement plus élevé.

Le 26 mars 2012 a eu lieu une réunion à la Commission européenne au cours de laquelle a été présentée une étude préliminaire du cabinet Bio Intelligence Service sur l’impact environnemental de l’usage du mercure dans l’amalgame dentaire et dans les piles. Cette réunion a rassemblé des membres de la Commission, des ministères nationaux (celui de l’Environnement pour la France) ainsi que des parties prenantes, comme le Conseil européen des chirurgiens-dentistes (CED), l’Alliance mondiale pour une dentisterie sans mercure, l’ONG française Non au mercure dentaire et les auteurs de l’étude. Dans le compte-rendu de son analyse, Bio Intelligence Service considère trois options :

-appliquer l’actuel droit européen sur les déchets aux amalgames dentaires ;
-encourager les États membres à prendre des mesures nationales pour réduire l’usage du mercure dans les amalgames et promouvoir des méthodes alternatives ;
-interdire le mercure dans les amalgames.

Dans leur conclusion, les auteurs de l’étude privilégient une combinaison des options 1 et 3, mais ne présentent quasiment aucune données chiffrées en termes de coût. Ainsi, la Direction de la santé de la Commission européenne a indiqué qu’elle ne pouvait se contenter de cette étude. Concernant le risque environnemental, les données sur les émissions de mercure lors de la crémation des corps restent, à ce jour, limitées. L’étude relève que l’estimation varie, pour les années 2004 et 2005, entre 4 et 5 tonnes par an, selon le Bureau européen de l’environnement, et de 3 à 5 tonnes par an, selon le Programme des Nations unies pour l’environnement (UNEP). En outre, l’émission annuelle est considérée comme stabilisée.

À la suite de cette réunion, les autorités françaises ont répondu à l’étude préliminaire présentée par la publication d’une note, aussitôt interprétée par certains comme un feu vert à l’interdiction. Toutefois, si le principe de la suppression à terme de l’usage des amalgames avec mercure est évoqué, sa mise en place effective est encore loin d’être assurée. Ainsi, les autorités françaises « ne s’opposent pas à une suppression des amalgames au mercure dans le traitement de la maladie carieuse » mais, nuancent-elles, sur la base préalable d’un « inventaire des pratiques » permettant de proposer « une stratégie de traitement des restaurations dentaires directes ».
Avec ce « oui mais », la France met habilement la Commission européenne en position de démontrer un scénario alternatif détaillé et solide. Soumise à de telles conditions, l’interdiction n’est pas envisageable dans l’immédiat, mais elle reste une éventualité à l’échelle de quelques années. Il est utile de rappeler, enfin, qu’une interdiction serait très probablement accompagnée de dérogations, comme c’est souvent le cas en droit européen.

source : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
rosette

avatar

Messages : 117
Localisation : Alger
Classe : Chirurgien Dentiste Généraliste
Inscrit le : 01/01/2009

MessageSujet: Re: L’interdiction des amalgames en Europe attendra   Dim 11 Nov 2012 - 0:01

L’interdiction des amalgames en Afrique du Nord aura lieu en... plap
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mydentiste
Spécialiste
Spécialiste


Messages : 187
Localisation : Paris
Classe : Chirurgien Dentiste Spécialiste
Inscrit le : 26/10/2010

MessageSujet: Re: L’interdiction des amalgames en Europe attendra   Dim 11 Nov 2012 - 0:22

rosette a écrit:
L’interdiction des amalgames en Afrique du Nord aura lieu en... plap


En Europe du nord c fini depuis des années

en Afrique du nord ils attendent les décisions des autres + rajoute quelques années de retard d'application

( en France la réelle cause de non interdiction totale jusqu’à présent est politique : aucun ministre de la santé ne voulait créer une telle polémique pour ne pas créer un sentiment de méfiance et de négligence chez leur citoyens ,comme médiator , prothèse PIP, H1N1 , sang contaminé ,,,,)

malgrès que des mesures strictes on étaient recommandées :

- utilisation de la digue obligatoire
- non utilisation chez l enfant et la femme enceinte
-récupérateur d’amalgame obligatoire
- interdiction des formes d'amalgames hors les capsules prédosées et fabriquées en france
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L’interdiction des amalgames en Europe attendra   

Revenir en haut Aller en bas
 
L’interdiction des amalgames en Europe attendra
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pays interdisant le foie gras
» Espagne - des musulmans demandent l interdiction des chiens
» Pour les TL : Revue Europe sur Pascal Quignard
» on regrettera l'Europe
» Les limites orientales de l'europe

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Caradent.net :: Forum de la Médecine Dentaire :: La médecine dentaire en générale-
Sauter vers: