Forum des étudiants en médecine dentaire
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Extraction des dents ankylosées

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
redouane2011

avatar

Messages : 16
Localisation : bouira Algérie
Classe : Chirurgien Dentiste Généraliste
Inscrit le : 10/11/2010

MessageSujet: Extraction des dents ankylosées   Sam 25 Déc 2010 - 12:24

j'aimerais bien savoir comment extraire une dent ankylosée et comment la reconnaitre radiologiquement, et je vous serai reconnaissant si vous me fournissez des photos radiologiques de dents ankylosées et des infos les concernant.

Amitiées.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
wifi
Résident(e)
Résident(e)
avatar

Messages : 41
Localisation : constantine
Classe : Résident(e) en Pathologie et Chirurgie Buccale
Inscrit le : 01/01/2010

MessageSujet: Re: Extraction des dents ankylosées   Sam 25 Déc 2010 - 16:07

radiologiquement on la reconnait par l'absence de l'espace desmodontal. et l'extraction se fait par alveolectomie totale ..j'essayerai de vous fournir plus de détails.

confraternellement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cortex
Admin
avatar

Messages : 1633
Localisation : Caradent
Classe : .......
Inscrit le : 27/12/2008

MessageSujet: Re: Extraction des dents ankylosées   Sam 25 Déc 2010 - 16:30

L'ankylose dentaire

Définition :
L'ankylose d'une dent peut être définie comme la fusion anatomique du cément et de l'os alvéolaire avec disparition de l'espace ligamentaire entraînant une véritable ostéo-intégration. Elle peut être partielle ou totale. Un ou plusieurs points d'ossification bloquent la croissance verticale alvéolaire et la dent concernée va se trouver, au fur et à mesure de la croissance basale de plus en plus en situation d'infraclusion par rapport aux dents voisines.

L'ankylose des dents temporaires :
L'infraclusion des molaires temporaires est un phénomène fréquent chez l'enfant, elle affecte une ou plusieurs molaires. Cette anomalie serait systématiquement associée à une ankylose histologiquement démontrée. Son étiologie est toujours inconnue actuellement. L'atypie de position ou l'agénésie du germe de la dent définitive constituent des facteurs favorisants mais non déterminants. Les dents antérieures ne sont pas impliquées sauf en cas de traumatisme. L'ankylose n'empêche pas la rhizalyse, à condition que le germe de la dent définitive soit présent. L'infraclusion, seul signe clinique manifeste, n'est que la conséquence d'un défaut de croissance en hauteur des procès alvéolaires de la dent ankylosée. Cette dent se maintient dans une position fixe alors que la croissance verticale alvéolaire se poursuit au niveau des dents voisines. Cette situation ne correspond pas à une ré ingression. Cette ankylose provoque une perte des points de contact qui aboutit à la version des 2 dents adjacentes.

L'ankylose des dents définitives :
Ankylose naturelle : l'ankylose des molaires permanentes est 10 fois moins fréquente que celle des dents temporaires. Elle intéresse la 1ère et la 2ème molaire qui arrête son éruption avant d'entrer en contact avec son antagoniste. Son étiologie est aussi inconnue.

Ankylose post-traumatique : Suite à une avulsion, quel que soit le stade de maturation de la dent, les principes du traitement sont les mêmes : réimplantation et contention mais dans la plupart des cas la consolidation et l'ankylose sont concomitantes. Les traitements endodontiques des dents réimplantées n'augmentent pas le risque d'ankylose.

Attitude thérapeutique face aux dents ankylosées
Les extractions précoces, et systématiques ne se justifient pas toujours.

L' ankylose des dents temporaires :
On peut affirmer le caractère irréversible de l'ankylose sauf en cas de résorption totale des racines par le germe de la dent définitive. La question est de savoir à quel moment extraire.
Lorsque l'infraclusion dépasse 2 mm, l'extraction est recommandée à condition de placer rapidement un mainteneur d'espace. La luxation chirurgicale est inutile, l'ankylose récidive après l'intervention.

Pour les infraclusions inférieures à 2 mm une reconstitution de la couronne et des points de contact par un composite peut être une solution transitoire mais dans les cas d'agénésie du germe sous-jacent, cette reconstitution peut rapidement devenir iatrogène pour le parodonte.

L'ankylose des dents définitives :
Le pronostic est rarement favorable. Si l'ankylose est peu étendue, une manoeuvre qui mobilise la molaire afin de rompre le pont osseux jusqu'à libérer l'ankylose peut être envisagée. Lorsque cette manoeuvre reste infructueuse, soit la croissance du patient est terminée et une reconstitution coronaire pourra être envisagée quand l'infraclusion n'est pas trop importante, soit le potentiel de croissance persiste et il est plutôt recommandé d'extraire la molaire.

Ankylose post-traumatique :
Soit on conserve de la dent ankylosée : Il faut alors la mobiliser pour rompre l'ankylose et la dent peut alors évoluer normalement sur l'arcade.

Soit on enlève l'incisive ankylosée : Dans le cas ou une incisive s'ankylose après un traumatisme ou après une réimplantation, l'attitude thérapeutique dépend de la quantité de croissance verticale alvéolaire résiduelle.

Chez un enfant jeune avant ou pendant le pic de croissance la meilleure solution est certainement l'extraction ultérieure. Si un traitement orthodontique est nécessaire une dent prothétique est fixée sur l'arc et ensuite dans l'appareil mobile de contention. Un implant ou une reconstitution prothétique sera envisagée en fin de croissance.

Au contraire, chez un patient en fin de croissance la dent ankylosée pourra éventuellement être conservée si la quantité de croissance alvéolaire restante n'est pas trop importante.



Selon le Dr Myriam Marot-Nadeau et le Pr Louis Deblock (juin 2007)

Source:
sfcd
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://caradent.forumactif.com
Cortex
Admin
avatar

Messages : 1633
Localisation : Caradent
Classe : .......
Inscrit le : 27/12/2008

MessageSujet: Re: Extraction des dents ankylosées   Sam 25 Déc 2010 - 16:38

Les ankyloses dentaires

Dr ALHUSSAIN Ibrahim
Source: Orthofree.com


1-Introduction
L’ankylose est une prolifération osseuse réunissant deux structures minéralisés (os -cément) distinctes et mobilisables l’une par rapport l’autre, nécessite pour son développement une rupture du (ligament alvéolo-dentaire ). Cette ankylose dentaire empêche tout déplacement naturel ou forcé de la dent, L'ankylose va entraîner un arrêt du processus éruptif de ladent

Le desmodonte, ou ligament alvéolo-dentaire, est le ligament qui relie la dent à l'os alvéolaire. (histologie vaisseaux etc )En effet la dent n'est pas soudée à l'os. Il existe toujours un espace entre la dent et l'os, visible à la radiographie. Lorsque cet espace disparaît, on parle d'ankylose. Les tissus de la dent fusionnent avec ceux de l'os. Dans ce cas l'avulsion devient très délicate.

Ce ligament constitue avec l'os une véritable articulation et renferme des cellules de régénération osseuse, ligamentaire et cémentaire. Il est richement innervé par des récepteurs mécaniques, les propriocepteurs, qui renseignent le système nerveux central sur la position exacte des dents, et la pression exercée par les muscles masticateurs.

2-Epidémiologie :
- Les dents définitives sont moins atteintes que les dents temporaires.
- L'incidence serait de 3%, les dents les plus affectées sont les deuxièmes, puis les premières molaires mandibulaires temporaires.
-Les dents antérieures sont les plus touchées, les incisives supérieures suite à un traumatisme, les canines incluses suite à un dégagement chirurgical
- L’ankylose peut atteindre la racine ou la couronne de la dent
- L’ankylose des certaines dents lactéales est observée en cas d’agénésies des dents définitives , le plus souvent de la deuxième prémolaire lactéale, certains auteurs pensent que l’absence de poussée éruptive de la dents définitives participe à l’apparition de l’ankylose.


Lire l'article complet...Cliquez ici





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://caradent.forumactif.com
redouane2011

avatar

Messages : 16
Localisation : bouira Algérie
Classe : Chirurgien Dentiste Généraliste
Inscrit le : 10/11/2010

MessageSujet: coucou   Sam 25 Déc 2010 - 20:37

je vous remercie très vivement, chers confrères, chères consoeurs. clap clap clap clap clap clap clap clap clap clap clap clap clap clap clap clap clap clap clap clap clap clap clap clap clap clap clap clap clap clap
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
KIKIO

avatar

Messages : 26
Localisation : ANNABA
Classe : 2ème année, Médecine Dentaire
Inscrit le : 25/12/2010

MessageSujet: Re: Extraction des dents ankylosées   Sam 25 Déc 2010 - 23:14

je trouve que l ankylose empeche tout déplacement naturel de la dent, mouer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
KIKIO

avatar

Messages : 26
Localisation : ANNABA
Classe : 2ème année, Médecine Dentaire
Inscrit le : 25/12/2010

MessageSujet: SVP Jè 1 PTIT prblm de comprehension concerne la haute viscosite è la basse viscosite   Sam 25 Déc 2010 - 23:25

Cortex a écrit:
Les ankyloses dentaires

Dr ALHUSSAIN Ibrahim
Source: Orthofree.com


1-Introduction
L’ankylose est une prolifération osseuse réunissant deux structures minéralisés (os -cément) distinctes et mobilisables l’une par rapport l’autre, nécessite pour son développement une rupture du (ligament alvéolo-dentaire ). Cette ankylose dentaire empêche tout déplacement naturel ou forcé de la dent, L'ankylose va entraîner un arrêt du processus éruptif de ladent

Le desmodonte, ou ligament alvéolo-dentaire, est le ligament qui relie la dent à l'os alvéolaire. (histologie vaisseaux etc )En effet la dent n'est pas soudée à l'os. Il existe toujours un espace entre la dent et l'os, visible à la radiographie. Lorsque cet espace disparaît, on parle d'ankylose. Les tissus de la dent fusionnent avec ceux de l'os. Dans ce cas l'avulsion devient très délicate.

Ce ligament constitue avec l'os une véritable articulation et renferme des cellules de régénération osseuse, ligamentaire et cémentaire. Il est richement innervé par des récepteurs mécaniques, les propriocepteurs, qui renseignent le système nerveux central sur la position exacte des dents, et la pression exercée par les muscles masticateurs.

2-Epidémiologie :
- Les dents définitives sont moins atteintes que les dents temporaires.
- L'incidence serait de 3%, les dents les plus affectées sont les deuxièmes, puis les premières molaires mandibulaires temporaires.
-Les dents antérieures sont les plus touchées, les incisives supérieures suite à un traumatisme, les canines incluses suite à un dégagement chirurgical
- L’ankylose peut atteindre la racine ou la couronne de la dent
- L’ankylose des certaines dents lactéales est observée en cas d’agénésies des dents définitives , le plus souvent de la deuxième prémolaire lactéale, certains auteurs pensent que l’absence de poussée éruptive de la dents définitives participe à l’apparition de l’ankylose.


Lire l'article complet...Cliquez ici





clap please
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Extraction des dents ankylosées   

Revenir en haut Aller en bas
 
Extraction des dents ankylosées
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Dents de sagesse
» les dents de sagesse
» epine irritative apres extraction
» Dents de lait qui ne tombent pas
» dents de sagesse

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Caradent.net :: Forum de la Médecine Dentaire :: Pathologie et Chirurgie buccale-
Sauter vers: